L'intelligence du coeur

Ce matin, j’ai compris par un exemple tout à fait concret, la différence entre savoir quelque chose et l’intégrer pleinement. Nous avons énormément de connaissance et je me demandais pourquoi, avec tous ces savoirs, nous continuions à agir de la sorte. On sait que c’est moche de critiquer son voisin mais cela ne nous empêche pas de le faire. On sait qu’avoir des pensées négatives, ce n’est pas bon pour nous, mais nous le faisons quand même. On sait que fumer tue … et ainsi de suite.

Depuis plusieurs jours, je me cogne partout, j’ai plein de bleus, je me suis donc demandé pourquoi ? J’ai compris que je n’étais pas assez dans le moment présent. C’est bien d’écrire des articles sur ce thème mais c’est encore mieux de pratiquer Clin d'oilnon ?

Donc ce matin, je prenais ma douche en ayant conscience du ressenti de l’eau sur ma peau. Puis j’ai visualisé cette eau qui venait d’une source, je me suis dit que la source ne devait pas être aussi chaude que ça. Alors j’ai pensé que le chauffe-eau y était pour quelque chose !

Me voilà arrivée dans la centrale nucléaire, car c’est bien grâce à elle si cette douce chaleur coule sur ma peau. C’était comme un film vivant qui se déroulait devant mes yeux : la source, la centrale, le chauffe-eau, le robinet et cette agréable sensation sur mon corps.

Voilà comment mon cœur a remplacé mon intellect. J’ai « intégré » que se battre contre les centrales, c’est une chose, mais que le plus efficace était de se doucher à l’eau froide. N'aime pas

Brrrr, chose carrément impossible pour moi alors j’ai baissé la température de 35° à 33 puis à 30°. La prochaine fois, je ferai peut-être mieux ou pas ! 5° c’est déjà bien, je suis contente de moi 😊

Je commence ma journée en posant une action, je suis ravie !

Lorsque c’est mon cœur qui me dicte ma conduite, je le fais avec amour et passion donc avec plaisir. Lorsque c’est mon intellect, je me sens obligée de le faire, je ne suis plus dans l’amour et cela devient beaucoup plus difficile et bien souvent j’abandonne un jour ou l’autre.

Les belles lectures, les belles paroles doivent cheminer jusqu’à mon cœur avant que je puisse agir en toute sincérité. J’apprends la patience… car le chemin est parfois un peu long à mon goût Chuchote

Comprenez-vous ce qui c'est passé en moi ? Pas facile d'expliquer l'intelligence du coeur !

Gros bisous plein de lumière mes loulous.

Syl