La curiosité est-elle un vilain défaut ?

La curiosité est un vilain défaut, j’ai souvent entendu ça dans ma jeunesse.

Pourtant cette soif de savoir m'a permis de changer ma vie.

Je me suis forcée, car ce n’était pas dans mon tempérament et aujourd’hui j’en suis ravie.

Faire une liste de choses que je ne connaissais pas, rechercher sur le NET lorsque je lisais ou entendais un mot nouveau, faire des choses inédites, essayer de retenir un terme inconnu et le replacer dans la conversation. M’enquérir de la santé de mes voisins, m’intéresser à leur vie.

Tout cela m’amusait et m’occupait l’esprit de façon ludique !

 

C’est ainsi que j’ai rencontré la curiosité, elle a rempli ma vie d’une grande satisfaction personnelle. Je n’avais pas l’habitude de me féliciter, d’être contente de moi, mais là j’ai bien été obligée de reconnaître que ce jeu m’avait énormément enrichie.

 

La curiosité m’a aidée à penser différemment, à remettre en question toutes les soient disantes vérités que j’avais emmagasinées dans mon sac de croyance.

La curiosité a coloré ma vie, je l’utilise pour ouvrir mon esprit et mon cœur.

La curiosité m'a instruite, elle m'a permis de comprendre les autres avec plus de finesse. De mieux appréhender les conflits internationaux même si je ne fais que les survoler de loin, car je n’arrive pas à m’intéresser à la politique.

La curiosité m'a éveillée à différentes disciplines et je me suis aperçue que lorsqu’on est passionnée, on peut tout réussir !

La liste serait trop longue……..

Bye bye mes p’tits loups et …. Soyez curieux !!

Syl