Partage d'un ancien coup de gueule... tjs d'actualité...

Etes-vous comme moi ? Avez-vous remarqué que les médias ne donnent qu’un seul angle de vue de l’information ?  Toujours le côté très sombre avec beaucoup de spéculations et titres raccoleurs qui durent parfois plusieurs jours quand ce n’est pas plusieurs semaines.

Jamais, ils ne font autre chose que de spéculer, ils accusent (informent) après Ils verront... Très rarement, ils nous montrent les magnifiques initiatives des personnes qui œuvrent pour améliorer le monde. N’oublions pas également que la diffusion de cette peur constante nous enlève notre pouvoir. Nous n’osons plus bouger le petit doigt, pétrifiés par la peur à cause de tout ce qu’on voit et entend.

Il faut avoir une chance inouïe pour réussir à trouver une série télé intéressante qui ne soit  ni un thriller, ni un truc sanguinolent. Quant aux films, nous ne sommes pas plus gâtés.

Bref, pour trouver une info réaliste avec de véritables informations entrecoupées, bah faut s’accrocher. Au final, je pense que tout le monde est paumé. Le boulot des journalistes a beaucoup changé, maintenant ils doivent faire la une, si pas de scoop, pas d’infos.

Ajoutez à cela une surdose de pub et la télé me sort par les trous de nez.

Voilà, moi aussi, j’ai des coups de gueule 😊 mais je ne me laisse pas faire, je boycotte !!! Oui, oui, oui, pas question de leur faire de l’audience. Les regarder où les écouter c’est AGIR en leur faveur, mon choix est autre.

Et surtout, je ne veux absolument pas enrayer mon chemin vers le bonheur hi hi hi

Au début, je me tenais au courant des infos sur le net, je me limitais aux gros titres mais je me suis vite aperçue que mon entourage me mettait au courant très rapidement alors maintenant… je me laisse vivre.

Je refuse de donner mon énergie aux choses qui vont mal. Vous pouvez penser que je fais l’autruche, mais pas du tout. J ’entends ce qui se passe mais puisque je n’y puis rien changer, je passe à autre chose ou plutôt, ma façon très personnelle de changer les choses est de ne pas leur donner de pouvoir. Si je peux être d'une aide quelconque alors j'agis et ensuite je passe à autre chose.

Je pense qu’il faut s’aimer, se respecter pour réussir à se rendre heureux. J’ai décidé d’arrêter de me faire peur en écoutant toutes ces versions qui manquent de neutralité. Je sélectionne mes infos et je fais le tri en fonction de mes ressentis. C’est ainsi que la joie et la bonne humeur reste présente en moi.

Voilà encore une de mes petites astuces qui fonctionne super bien.

Bisou, bisou mes p’tis loups.

Syl