12. févr., 2019

Ce côté sombre que je ne veux pas voir...

Salut mes p'tits loups,
J'ai passé des années à REFUSER de voir mes "ombres", à passer mon temps à faire grandir ma lumière, jusqu'au jour où j'ai compris que l'un ne va pas sans l'autre. Je ne suis pas parfaite et je le revendique ;-)
Dès l'instant où j'ai accepté ce que j'appelais mes défauts, j'ai constaté que chaque prise de conscience me libérait, m'équilibrait. Cette acceptation n'est pas intellectuelle, elle vient du cœur, du plus profond de moi-même, c'est pour cela que ça ne s'est pas fait du jour au lendemain… et ça continue encore et encore, c'est que le début, d'accord, d'accord... comme chante Cabrel.