Youyou… Mon bébé est né 🤩!
Mon autobiographie est en ligne, en numérique et version papier. 

Après un an d'écriture et 3 pour me décider à l'éditer🤪.
Un moment de ma vie difficile, mais transformateur au possible !
Vous pouvez lire un extrait sur ce lien ...

https://www.librinova.com/librairie/sylvie-landais/nuit-d-enfer-matins-bonheur

 EVITEZ les frais de port, en commandant auprès de laFNAC, CULTURA, AMAZON et auprès de 5000 librairies physiques.

 Bisous mes p'tits loups et très bonne lecture à vous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire sur l'extrait ou la lecture de ma bio.

Syl

1

 

Mon autobiographie, un an d’écriture et un sacré challenge.

Mais pourquoi la liriez-vous ?

Nous avons tous des galères dont nous nous relevons, aucune vie n’est épargnée et ce n’est pas pour autant que j’ai envie de toutes les lire. Alors, pourquoi s’intéresser à la mienne ? C’est la question que je me suis posée…

Mon parcours est atypique en ce sens ; j’étais connectée sans le savoir et je me suis réveillée après plusieurs deuils et accidents. OK pour le moment, nous sommes nombreux dans ce cas.

J’ai fait une introspection méticuleuse et profonde durant une vingtaine d’années. Je soupçonnais qu'il y avait quelqu’un d’autre derrière l'image d'une Sylvie souriante et heureuse. Avez-vous déjà ressenti ça ? Je me sentais incomplète sans comprendre le pourquoi du comment. Je me disais parfois que je n’étais pas née à la bonne époque.

J’aurais pu continuer ma petite vie plan-plan, j’étais comblée, un mari aimant, un chien, un chat, un appartement et un boulot. Mais je n’étais pas MOI, ce ressenti se faisait de plus en plus présent, sans que je puisse trouver les mots adéquats pour expliquer ce sentiment qui fleurissait au plus profond de mes entrailles.

J’ai fermé les yeux pendant 15 ans, mais il a bien fallu qu’un jour ça explose, c’est le cas de le dire ! Car explosions, il y en a eu, 2 dans ma vie : 1986 Attentat sur les Champs Elysées et 2001 les tours jumelles de Manhattan. Deux déclics, deux effets traumatisants qui m’ont poussée à sortir de ma tanière. J’ai 45 ans et j’entame pour la première fois de ma vie unjournal intime.

Je découvre un fait tout à fait nouveau pour moi, je n’écris pas avec mon mental, je n’analyse absolument rien. Tout coule naturellement, je tape parfois si vite que les mots n’ont pas réellement de sens, je dois les relire pour les comprendre. C’est mon cœur qui parle, qui hurle, qui pleure. Ce récit est une thérapie, je ne pense absolument pas à écrire un livre. C’est un journal intime que personne d’autre ne lira.

Plus j’avance dans l’écriture et plus mon introspection est viscérale. J’analyse mes réactions, je décortique, j’épluche jusqu’à l’os, en prêtant attention à ne pas me culpabiliser. En revanche, je me sens davantage responsable de ma vie. Je constate que je peux la modifier en déplaçant mon point de vue. J’apprends que tout est vibration, énergie, j’expérimente mes ressentis. Je découvre que mes doigts, puis mon corps réagissent à ces fréquences subtiles. Je deviens curieuse de tout, avide d’apprendre et de comprendre. Je me remplis de connaissances, je flirte avec la vraie Sylvie, je sais que je m’en rapproche. Je me sens plus libre, plus légère, plus jeune que jamais.

Ma vision du monde change du tout au tout, avant cela, j’étais relativement cartésienne, dans le sens où je croyais ce que je voyais. Tout à coup, voilà que je vois ce que je crois, parfois même des choses complètement insensées. Un jour, j’ai vu sur le mur de ma chambre, le buste d’un cerf comme un poster… sauf qu’avant il n’y avait rien de rien, il est resté quelques minutes. Quant à moi, il m’a fallu plusieurs heures pour m’en remettre. Qu’est-ce que cela veut dire ? Que mes pensées créent ma réalité ? Je n’ai jamais songé à un cerf, serait-ce symbolique ? Mais si c’est le cas, je peux tout changer ! Cela me parait complètement fou, à croire qu’une « force » existe, car à partir de cet instant, tout a basculé.