Cette vibration inoubliable.

Ce que j’appelle, la joie de l’âme, est celle qui reste à tout jamais au fond de mon cœur.

Je peux très bien être hyper heureuse à la réception d’un cadeau, mais il y a bien longtemps que j’ai compris que ce genre de plaisir ne dure pas. Je m'offre la voiture de mes rêves, j’en saute de joie… pendant 2 jours, 2 semaines ou 2 mois, mais ensuite, pouf pouf pouf impossible de retrouver le même plaisir en me mettant au volant.

En revanche, la joie de l’âme est toujours aussi vibrante, dès que je focalise sur ce souvenir, l’émotion revient au grand galop et ça me fait un bien fou. Cette allégresse n’est pas liée au matériel, elle se produit lors d’une virée entre amis, lors d’une réunion, familiale ou autre, lors d’un loisir … Je la reconnais bien, je me sens tellement MOI, je suis libre de toutes mes pensées, mes actes, libre du regard des autres, tout est fluide. Je suis en Amour comme disent les Canadiens, j’ai l’impression d’être sur un petit nuage, tout est si simple !

Dans la joie de l’âme, j’ai ranger mon mental/égo dans ma poche. Il n’est pas bien loin, mais il a lâché prise, il s’est mis en vacances. Ce petit bonhomme a décidé de m’oublier un peu, il a arrêté momentanément de me protéger. Je suis enfin LIBRE !

Je plonge la tête la première dans ces souvenirs vibratoires de l’âme, dès que j’y pense.

J'ai une petite astuce pour créer cette joie, je me répète un mantra : je suis libre du regard des autres, je suis libre d'être moi-même.

Et vous, avez-vous essayé ?

Bisous mes p’tits loups.

Syl